Florkey

On ne reste pas insensible à la démarche de Florian Caucheteux, alias Florkey. Né en 1976, Florian est un artiste du street-art, il n’a pourtant pas commencé dans la rue comme bon nombre de grapheurs.

Son parcours est plus classique et a commencé en 1986 par les Beaux-Arts de Verviers en Belgique pour suivre par des études artistiques à St-Luc Liège. Issu d’une famille d’artiste, sa vie ne pouvait être qu’artistique. Il commence alors une carrière de graphiste et multiplie les expériences en agences de publicité en Belgique et au Luxembourg. Depuis 2003, il enseigne à Saint-Luc Liège. En parallèle du travail, il expérimente plusieurs techniques de peintures à l’aérographe et se tourne peu à peu sur un mix de technique avec le spray, le posca, l’acrylique et le pochoir. Florkey offre des œuvres très colorées influencées de la renaissance au référence pop-art, les mouvements street-art jusqu’à l’art contemporain.

Des engagements concrets

Les œuvres de Florkey ont une âme. Il qualifie son art de « vandalisme bienveillant. Puis sa carrière a pris un autre tournant. Deux tumeurs au cerveau le poussent à repenser sa vie et sa démarche. En 2018, Il décide de se lancer dans une performance d’un an nommée : #playmocatching. L’artiste réalise cent petites toiles qui seront ensuite abandonnées un peu partout dans le monde. Ceux qui les trouvent deviennent propriétaires et sont appelés les « playmocatcher ». Cette performance lui prendra une année complète. L’art comme une résilience mais aussi comme une prise de conscience.

Limiter son impact carbone
Florkey peint sur des supports recyclés comme des palettes, des bâches publicitaires. Rien ne se perd et tout se transforme. En tant qu’artiste, il vient en aide aux habitants des communes sinistrées dans la région de Liège. Ces cités ont été le théâtre de violentes inondations l’an dernier et face à ce désastre, l’artiste ira peindre sur les panneaux de bois qui camouflent les habitations dévastées. Ensuite, il lancera une vente caritative de ses toiles pour venir en aide à une école dévastée par les eaux. Sa carrière a déjà été couronnée de grands prix dont un obtenu au concours Bernard Massard Signature Edition Red Design. Il a été un des six gagnants parmi plus de 150 participants du monde entier.

Les différentes catégories d'oeuvres

NOUVEAUTéS

Oeuvres originales

No Life

 375,00

Oeuvres originales

MR. T

 375,00

Oeuvres originales

Stormtrooper

 300,00

Oeuvres originales

Love

 375,00

Oeuvres originales

Monkey

 475,00

Oeuvres originales

Blaze full color

 300,00

Oeuvres originales

Vermeer 94

 300,00

Oeuvres originales

Happy

 300,00