En résumé

En résumé :

Peintures – démarche – influences :

Les créations de Florkey sont réalisées et présentées avec soin sur des supports que de récup’.

Bois, bâche, customisation d’objets etc. Il travaille très rarement sur des toiles achetées en magasin.

Ces peintures sont très colorées avec une influence pop et street art. 

Dans ces peintures des formes géométriques se mélange avec des éléments figuratif et de la caligraphie.

Il travaille en générale en série selon des thèmes bien précis mais depuis 10 ans avec une ligne de conduite, un thème récurrent : ABANDON ;

De 1995 à 2006 : réalisation de grand format à l’Aérographe et l’acrylique très coloré. Influence de l’art brut et primitif avec des sujets figuratifs, principalement du portrait.

En 2010; réalise plusieurs expositions sur le thème des billets de banque oubliés. Technique : infographie imprimée sur toile et rehaussée d’acrylique et de badge.

En 2014;  Florkey passe de l’ordinateur à la peinture. L’envie de reproduire ces créations infographies billets en peintures acryliques. 

En 2015; il inaugure la galerie NAO avec une exposition retrospective et des créations graphiques en blanc sur fond noir.  Un ROND dans un carré.

Hope Jaguar
90 x 100 x 4 Cm

De 2015 à 2018, il va s’occuper de la promotion d’autres artistes via la galerie NAO EXPO, mais continuer à créer et faire évoluer son style en fonction des rencontres artistiques riches et variées.

Il exposera à plusieurs reprises dans des collectives de la galerie NAO.En mai 2018, il réalise une expo solo-show sur le thème « uber exploration – forbidden places ».

Une exposition colorée pop et street art qui en fait est reflet de notre société de consommation. Les lieux abandonnés par l’homme.

Fin 2018, il commence une nouvelle série, toujours sur l’abandon mais orientée vers les animaux en voie de disparition et toujours la ville. 

Les techniques artistiques s’orientent de plus en plus vers le spray, le posca et l’acrylique.

Le support : de la recup’ toujours de la recup’. Toiles, bâches, bois, objets, etc.

Les sujets sont imposants et parfois le format sont grand.

Cette nouvelle série sera exposée à Liège à la Biennale Mobil’Art aux prémontrés en avril 2019.

PLAYMOCATCHING 
En parallèle aux créations en ateliers, il réalise une performance sur le thème du free art avec comme sujet le playmobile. 

Réalisations de 100 toiles de 25cmx25cm du street art ! Toutes les toiles sont différentes mais avec un même sujet. 

Elles sont réalisées par série de 12 ou 16.
Toutes sont numérotées, signées et abandonnées. 

Playmocatching
l’art d’abandonner une oeuvre d’art dans la nature. You found it is for you.

Florkey abandonne ces toiles dans des lieux ou il passe. Celui ou celle qui l’a trouve devient le propriétaire ou la laisse à sa place pour le suivant.

Il y a déjà des PLAYMOCATCHER en France, en Hollande, en Belgique…